image
image
image

Les Bougies Hopi : Bougies d'oreilles

 


La Bougie d'oreille est une méthode naturelle, ancienne et efficace, facile à utiliser. Les Indiens Hopi, qui la connaissent depuis
les temps les plus reculés, l'ont utilisée avec beaucoup de succès, pour soulager, améliorer ou vitaliser :

  • Circulation énergétique
  • Douleurs auriculaires
  • Sentiment de pression dans la tête – Stress
  • Activation du métabolisme et du flux lymphatique
  • Baisse de l'ouïe - aiguë ou due au vieillissement
  • Migraines - Sinusites - Rhumes - Grippe - Asthme – vertiges - tous problèmes ORL
  • Affections chroniques des sinus
  • Perturbation de la circulation sanguine de l'oreille
  • Activation du métabolisme et du flux lymphatique
  • Vitalisation de la circulation énergétique
  • ... et pour L'HYGIENE DE L'OREILLE

Fabrication

La fabrication artisanale des bougies Hopi a été améliorée après plusieurs années de recherches d'une thérapeute suisse. La qualité et l'efficacité constantes sont garanties par des produits soigneusement choisis, comme : la cire d'abeille, des herbes médicinales pulvérisées, une douzaine d'huiles essentielles et une substance soigneusement choisie; préparation rehaussée de sons harmonieux de bols tibétains, certains diapasons, ou chants harmoniques selon l'inspiration.

Les bougies, roulées en spirale, sont « séchées » sous une pyramide de cuivre, ensuite sous une pyramide multiple (de 12) orientée nord-sud, traitée par une couleur verte et stockée avec des cristaux de Quartz très spéciaux.

Les deux effets principaux

Chaleur et dépression se combinent. La chaleur envoie ses doux et bienfaisants effets à l'intérieur de l'oreille. Par le vide d'air, la circulation du sang est renforcée; la circulation de la lymphe active la désintoxication. Il se produit aussi une vitalisation énergétique des points d'acupuncture et des zones réflexes.

On ressent immédiatement une impression de légèreté au niveau de la tête et des oreilles. Les résultats sont durables.

Pendant que la bougie brûle, une dépression se manifeste. Cette dépression aspire vers le haut la matière qui se trouve sur le tympan et le long du conduit de l'oreille. Une régularisation de la pression des sinus est tout de suite constatée. La sécrétion est stimulée : les pores bouchés se libèrent, la peau respire mieux. Les dépôts et impuretés sont aspirés par l'effet « cheminée » et la chaleur. On les retrouve condensés dans le reste de la bougie consumée.

Application

On traite toujours les deux oreilles. La personne se couche sur le côté. Orienter la tête de telle sorte que l'orifice de l'oreille soit bien en face de la bougie, qui doit être tenue bien droite, entre l'index et le majeur. Comme protection, prendre un carton, ou de l'aluminium, le couper en cercle de 3 pouces de rayon (7,5 cm), y pratiquer un trou du diamètre d'une bougie, puis le poser sur la main. On allume l'extrémité de la bougie qui n'a pas d'aluminium et on applique l'autre extrémité, avec aluminium, dans l'oreille sans trop l'enfoncer en la tournant sur elle-même et toujours bien perpendiculaire au sol. On éteint la bougie en la plongeant sur le côté dans un bol d'eau, lorsque la flamme se trouve à environ 1 pouce (2.5cm) du carton ou feuille d'aluminium.

Pour terminer, il faut nettoyer l'oreille avec un coton-tige.

Mode d'emploi

  • Pour revitaliser : un traitement s'impose 1 fois par mois
  • Enlever les impuretés : un traitement tous les 2 à 3 mois
  • Cas aigus : un traitement jusqu'à 3 fois par jour
  • Cas chroniques : 2 applications par semaine, durant 2 semaines, puis 1 fois par semaine jusqu'à amélioration.
  • 1 bougie pour enfants de 6 ans jusqu'à 8-10 ans suffit (1/2 par oreille).

Contre-indication : Otite aiguë, perforation du tympan.

Il est toujours recommandé de consulter un médecin.

Dès la guérison d'une otite, les bougies Hopi peuvent soulager et renforcer l'oreille.



image